Saran en ligne de mire pour la der de 2018

Pour ce dernier match de 2018, les hommes de Benjamin Pavoni se déplacent sur le terrain de Saran. Un match qui a tout du couperet après une bonne série de 3 matchs sans défaites (2 victoires face à Caen et Sélestat, 1 nul face à Cherbourg).

La der de 2018

Ce sera le dernier match de 2018 et également le dernier match de la 1ère moitié de saison pour les coéquipiers de Fernando Garcia.

Après avoir bien débuté face au promu Strasbourg, les difficultés se sont fait ressentir pendant les 8 matchs suivants apportant 7 défaites et 1 nul.

Compliqué dans cette situation de relever la tête, mais heureusement, derrière, ça ne faisait pas beaucoup mieux. Mais ils ont su le faire en reprenant la main d’abord à domicile face à Cherbourg avec un bon nul arraché, puis en allant gagner sur le terrain de Sélestat, et en finissant par reprendre l’inviolabilité du Grévarin face à Caen début décembre.

Certes, les résultats ne sont pas idéaux avec les poursuivants (sauf Caen) qui restent bien accrochés à 1 point (Nice et Strasbourg) et 2 équipes avec le même nombre de points (Grenoble et Sélestat).

Il faudra tout donner face à cette belle équipe de Saran pour aller chercher des points !

Saran, pas un total inconnu

Si Saran est le précédent club d’Evaris Muyembo, c’est également un club qui a été régulièrement sur le chemin du SMV dans les dernières années, en coupe, mais également en proligue (à l’époque D2) en 2014 quand ces derniers sont venus arracher leur qualification en 1ère division sur notre terrain.

Pour Saran, le début de saison a d’abord commencé sous de bons hospices, remportant match après match et se hissant au coude à coude avec Chartres en 1ère position avec 7 victoires et 1 nul. Mais ça c’était avant ! Depuis 4 matchs, les sarannais n’ont connu la victoire qu’une fois face à Cherbourg mais ont été défaits largement par Chartres, puis de manière plus serrée face à Créteil et même Strasbourg lors du dernier match de championnat.

De là à dire que rien ne va plus du côté de Saran ? Non, sûrement pas puisque le week-end dernier, ils ont regoutté au niveau Lidl StarLigue et ont montré qu’ils n’étaient pas en reste en allant s’imposer à Ivry en Coupe de France, Ivry qui est certes en difficulté en ce moment, mais qui reste une équipe de 1ère division au-dessus de la zone rouge.

 

Il faudra donc toute l’énergie du groupe pour aller chercher les points ce soir dans la salle de Saran où le public risque d’être au rendez-vous pour fêter ce dernier match de 2018. Si la tâche n’est pas insurmontable pour les « Rouges et Bleus », qui en préparation ont fait match nul face à cette équipe à l’issue d’une rencontre aboutie, elle reste difficile contre ce groupe qui a été construit pour une remontée immédiate avec la venue d’un ancien du SMV le solide pivot J. Courtois et surtout d’un gardien prestigieux J.-M. Sierra qui a fait les beaux jours du PSG et un autre joueur de talent à la distribution J. M. Rodriguez, de solides arguments à faire tomber.

Coup d’envoi ce soir à 20h30 Halle des sports du Bois Jolly à Saran.