Actualités Proligue, Communiqués, Vie du club

Saison 2016/2017 : N1, changement de format

2156

Dans un objectif de pré-professionnalisation des clubs, le format de la Nationale 1 Masculine va de nouveau évoluer pour la saison 2016/2017. Celle qui était passée de 2 à 3 poules il y a trois ans, ne montrait alors que les prémices d’un chantier plus important voulu par la Fédération Française de Handball.

4 Poules et plusieurs phases ?

Ainsi, la saison prochaine, ce ne sont plus 3 mais 4 poules qui débuteront la saison de Nationale 1. Ces poules seront composées de 8 équipes en mode presque régional (proximité géographique).

Les meilleurs

A la fin de ces mini-championnats, les 2 meilleurs de chaque poule se retrouveront pour disputer une seconde phase. Nouveau mini-championnat composé également de 8 équipes mais sans aucune notion de géographie (les voyages forment la jeunesse !).

Les 2 premiers de cette poule “haute” seront automatiquement qualifiés en ProD2 pour la saison suivante s’ils respectent les conditions de la CNACG.

Le “bas” de tableau

Pour les autres ? un championnat de type play-down sera créé pour les clubs arrivés de la 3ème à la 8ème place lors de la 1ère phase. Les six moins bonnes équipes sur les 24 restantes seront reléguées vers la Nationale 2 Masculine.

 

Il faudra donc s’assurer très vite les places dans le haut de la phase 1 pour s’assurer de ne pas descendre et espérer monter, pas le droit à l’erreur ou aux doutes de début de saison comme nous avons pu les connaitre cette saison ! Le fait de conserver une bonne partie de l’effectif devrait aider en ce sens.

Statut VAP, késako ?

Un autre élément non moins négligeable de cette réforme est le statut VAP. VAP pour Voie d’Accès au Professionnalisme. Déjà mis en place en D2 Féminine, ce statut permet aux clubs d’entrer dans le monde professionnel doucement avant un virage potentiellement total en cas de montée en ProD2.

Ce statut est un pré-requis à la montée donc, et il faudra mettre en place les solutions nécessaires à son obtention pour ambitionner jouer réellement une potentielle montée.

Globalement le VAP oblige le club à :

  • Avoir un budget conséquent (environ 600 000€)
  • Avoir au minimum 5 joueurs professionnels
  • Avoir un entraineur professionnel de niveau 6
  • Avoir une équipe médicale
  • Avoir un budget dédié de 10% du budget total pour la communication et le marketing.

Pourquoi ce changement ? Pour réduire l’écart important existant entre les clubs amateurs et les clubs professionnels.

Néanmoins, réunir toutes ces conditions ne sera pas forcément une mince affaire pour beaucoup de clubs !

Suivez-nous

Billetterie en ligne

Classement Proligue

Les équipes du SMV Handball

 
 

Vous êtes actuellement hors connexion