Retour sur un match et une saison à suspens

Décidément, le SMV cette saison donne dans tous les genres et Hitchcock lui-même n’aurait pas rejeté le scénario de cette Pro Ligue 2018-2019, surtout les épisodes à suspens concernant les épisodes mettant en scène le SMV, ce dernier ne se qualifiant que dans les quatre dernières minutes d’une saison en comptant 1560 ! Les fidèles supporters qui aiment leur club doivent aimer le suspens. Cette saison, les « Rouges et Bleus » ont souvent joué la malchance avec 3 matchs nuls et 5 matchs, perdus d’un but qui auraient pu se terminer par un nul. Mais un SMV qui a joué la malchance avec trop de blessés à l’image de N. Zeljic absent plus de la moitié de la saison qui heureusement s’est monté bien précieux en revenant en forme au bon moment ! Bref, une saison faite de haut et de bas, avec une carence de l’attaque qui termine à la peu glorieuse dernière place de la Pro Ligue. Maintenant le mal, excusez, plutôt le bien est fait, reste aux techniciens à analyser les bonnes et les mauvaises choses. Par contre le Conseil d’administration, comme l’avaient fait les présidents D. Thauvin et G. Volpatti à l’issue du match, remercie en premier lieu les joueurs, sans qui rien ne serait, les infatigables supporters qui se sont mobilisés, même au plus profond de la tourmente. Tous les sponsors qui, en ces temps difficiles ont aidé les « Rouge et Bleus », et enfin les nombreux bénévoles qui agissent toute la saison pour que celle-ci se déroule sans encombre et selon les directives de la Ligue Nationale de Handball.