Retour sur SMV-Grenoble

Si Caen est irrémédiablement condamné, le SMV malgré son avant dernière place est encore en course. Mais pour se sauver, ils devront, déjà gagner deux matchs sur les trois qui restent à jouer et souhaiter que les adversaires directs ne gagnent pas tous leurs matchs. L’un des matchs les plus importants à jouer est sans nul doute celui contre Strasbourg qui pointe juste à 2 points devant les Normands et qui pour l’instant semble marcher sur l’eau. Mais pas de panique, il y a également du mieux au SMV mais tous sont conscients que l’affaire sera difficile et peut-être que le maintien se jouera au dernier match à domicile contre Sélestat. Si c’est le cas, il risque d’y avoir une chaude ambiance au Grévarin. Mais nous n’y sommes pas encore et les « Rouges et Bleus » aborderont la reprise par un match ultra-difficile en déplacement à Chartres contre le leader quasiment invincible chez lui. Oui, la fin de saison sera de toute façon très compliquée pour les protégés de B. Pavoni.