Le SMV trop court pour Massy s’incline 23-27 (12-15)

Il n’aura pas manqué grand-chose au SMV pour revenir à hauteur de Massy en seconde période alors qu’ils étaient revenus à un but (16-17,43ème) suite à une remontée de 5 buts (11-17,32éme). Hélas la petite flamme permettant l’ultime sursaut n’habitait pas ce jour les « Rouges et Bleus » qui devaient alors subir une nouvelle fois les foudres de l’adversaire qui reprenait 4 buts d’avance pour cette fois-ci les conserver jusqu’au terme de la partie.
Pourtant les choses n’avaient pas trop mal commencé pour les coéquipiers de F. Garcia qui faisaient bonne figure face à l’ancien pensionnaire de Lidl Star Ligue se permettant même de mener au score jusqu’à la 16ème minute (9-8). Puis ils connaissaient un temps faible, surtout en attaque, permettant aux visiteurs de mener de 4 longueurs à la pause (11-15).
Le début de la seconde période était catastrophique pour les protégés de B. Pavoni avec 2 balles perdues et un écart qui repassait à -5. La messe était dite ! Et le SMV ne devait plus revoir Massy qui l’emportait logiquement 27-23. C’est B. Pavoni qui résumait le mieux la situation : » Il a beaucoup manqué de choses ce soir et surtout une chose essentielle c’est l’engagement, on a fait preuve de trop de timidité dans l’engagement. Je n’ai pas vu ce soir une équipe qui joue sa survie en Proligue ! C’est malheureux, car les autres qui sont dans le même cas que nous ont gagné contre des équipes de haut de tableau. Il va falloir qu’on montre beaucoup mieux à tous les niveaux. On est encore qu’à 30 % de réussite aux tirs pour la base arrière ce soir. On va retourner au travail dès lundi, il ne faut pas baisser la tête nous avons deux matchs à l’extérieur et il va falloir faire le maximum pour aller chercher des points ».

SMV : Gardiens : Gauthier, Garcia cap : Joueurs de champ : Champin 2, Canoine 2, Muyembo 2, Mascot, , Boe 7, Tike 4, Bulzamini 2, V. Indjic 1, N. Zeljic, Bouteiller. Belliman, Benali 2, Slassi 1.
Entraîneur : Benjamin Pavoni assisté de Jérôme Delaporte.