Le SMV sévèrement battu à Limoges 31-21 (14-10)

Le déplacement par lui même s’annonçait difficile, il l’a été un peu plus que prévu, en effet privé de N. Zeljic pour plusieurs semaines  et de L. Mascot,  le SMV enregistrait le forfait de C. Boé et de L. Dubois, lors de l’ultime entraînement.

Pourtant, les hommes de B. Pavoni faisaient bonne figure durant quelques 12 minutes, le score étant alors de 5 partout. Puis la machine limougeaude se mettait en route et le SMV voyait ses efforts mal récompensés, à l’image de ce tir sur le poteau d’Adrien Canoine, 14ème. Deux minutes plus tard, V. Indjic ramenait son équipe à 1 but (7-6, 16ème). Mais quelques imprécisions au tir et quelques pertes de balles, le SMV se retrouvait à 4 buts (10-6, 20ème). Limoges continuait à mettre la pression (11-6, 22ème) puis 13-8, 25ème avec un match un peu débridé avec de nombreuses pertes de balles de part et d’autre. Mais l’excellent gardien local Anotel stoppait les dernières velléités des attaquants visiteurs, tant et si bien que le tableau affichait un écart de 4 buts à la pause: 14-10.

Les « Rouges et Bleus » pouvaient encore y croire à la reprise, revenant à 2 longueurs (14-12, 32ème) puis 15-13, 33ème). Mais ce n’était qu’un feu de paille et le SMV subissait à nouveau la pression infligée par cette belle équipe de Limoges, (18-13, 35ème). Dès lors, les locaux allaient creuser progressivement l’écart pour l’emporter 31-21

Le SMV a donné tout ce qu’il pouvait, mais avec l’absence de plusieurs cadres, était trop juste pour résister à Limoges. Espérons que l’infirmerie se vide pour la prochaine rencontre, car le prochain visiteur au Grévarin, Nancy, a de solides arguments à faire valoir.

SMV : 21/45 aux tirs, dont 3/5 aux penalties.
Gardiens : Garcia (cap)3 arrêts sur 18 tirs s, Gauthier 4 arrêts sur 20 tirs
Joueurs de champ : Tike 3/6, Champin, Benali 2/3,  Indjic 3/3, Bellimam, Canoine 7/11, Muyembo 1/8,  Bouteiller, Pochet, Bulzamini 1/7, Slassi 3/4, Garcia 1/1.
Entraîneur : Benjamin Pavoni assisté de Jérôme Delaporte.