Le SMV renoue avec la victoire à Sélestat 22-20 (13-11)

On avait vu du mieux lors de la dernière rencontre contre Cherbourg où avec un peu plus de chance et surtout de précision, le SMV avait l’occasion de renouer avec la victoire. Chose remise et cette fois-ci à l’extérieur sur les terres de Sélestat.

D’entrée de jeu, les « Rouges et Bleus » annonçaient la couleur inscrivant avec autorité le premier but par D. Bulzamini qui allait se montrer leur meilleur réalisateur avec 5 buts. Sélestat allait égaliser dans la foulée avant que les visiteurs ne reprennent l’avantage par l’inévitable C. Boe, une dernière égalisation des locaux et le SMV allait prendre la direction des opérations tout au long de cette première mi-temps. La défense tenait bien et les dernières velléités des attaquants de Sélestat se heurtaient à un N. Gautier impérial qui le demeurait tout au long de la partie se permettant même d’arrêter deux penaltys, meilleur gardien de la partie avec 42 % d’arrêts. Dans cette première période, le SMV dominait son sujet possédant jusqu’à 4 buts d’avance (10-6, D. Bulzamini, 20e). Mais les Sélestadiens ne l’entendaient pas ainsi, réagissant par Camara et Valentin pour ramener l’écart à 9-11 à la pause. Entre-temps, V. Indjic, tant en défense qu’en attaque a (4 buts) avait fait une énorme rentrée.

Comme d’habitude, la question primordiale se posait ; allaient-ils tenir ? La réponse était vite donnée par C. Boe qui répliquait rapidement à un but de Savic. Puis V. Indjic redonnait à nouveau 3 buts à ses couleurs (15-12, 35e). Puis les hommes de B. Pavoni connaissaient un temps faible, Sélestat raccrochant à 18 partout par Cauwenbergh. Mais le SMV ne craquait pas, même lorsque les Alsaciens prenaient l’avantage 19-18, pour la première fois du match à l’entame des dix dernières minutes. Mais le « money-time » était favorable aux visiteurs qui resserraient leur défense autour de N. Gautier, toujours exemplaire et E. Muyembo, D. Bulzamini par deux fois et A. Pochet ne laissaient aucune chance aux locaux, le SMV l’emportant 22-20.

B. Pavoni, ne boudait pas son plaisir après cette victoire qui fait du bien à tous : «  C’était mieux aujourd’hui, même si l’on n’est pas brillantissime, on a pu tabler sur une grosse défense avec un grand « Nico » dans les buts et la rentrée de Vejko, On a été capable de traverser des temps faibles de meilleures manières et on avait par moment du mal à trouver des solutions en attaque, mais finalement en passant par une bonne défense et un engagement total des joueurs, on a su faire déjouer cette équipe. Maintenant, il va falloir rester concentré pour la suite du championnat. « 

Le prochain match fait place à la coupe de France où les « Rouges et Bleus » iront affronter Rezé dimanche prochain.

SMV: Gardiens : Garcia cap  Gauthier : 14/34
Joueurs de champ : Champin, Benali 1/1, Canoine 2/5, Muyembo 4/10, Belliman, Mascot, Pochet 1/1, Bulzamini 5/8, Slassi, Boe 4/7, Dubois 0/3, Tike 1/1, Indjic 4/5
Entraîneur : Benjamin Pavoni assisté de Jérôme Delaporte.