Le SMV échoue à l’ultime seconde à Saran 33-32 (15-13)

Il restait 9″ à jouer, les deux équipes étaient à égalité 32-32, E. Muyembo voyait son tir arrêté par Sierra, Geysen, un ancien du SMV, relançait sur Ramond qui crucifiait le SMV à l’ultime seconde.

Pourtant, sur le déroulé de la rencontre, les « Rouges et Bleus » méritaient au minimum le nul, ayant vraiment résisté à l’ancien pensionnaire de Lidl Star Ligue toute la partie.

Menant de 3 buts en première période (5-2, 7e) les hommes de B. Pavoni voyaient leur avantage contesté à la dixième minute (5-5). Saran passait alors devant sans pour cela s’envoler, atteignant la pause avec 2 buts d’avance, (15-13).

Saran allait continuer son cavalier seul durant une quinzaine de minutes sans que l’écart maximum n’excède 3 buts Le SMV égalisait même par V. Indjic (20-20, 39e). Saran reprenant les commandes jusqu’à la 45e (24-24, M. Tike). Puis les camarades de F. Garcia prenaient à leur tour la direction des opérations, menant même de 3 buts quatre minutes plus tard (25-28, 49e). Les visiteurs maintenaient leur avantage jusqu’à une minute trente secondes de la fin (32-31). Puis Saran égalisait à 32-32, le SMV avait la balle de match en main et coup du sort, c’est Saran qui l’emportait !

Bien que diminué par de nombreuses absences, le SMV est passé de peu à côté face à cette équipe de Saran, habituée aux joutes à plus haut niveau. Un match encourageant pour l’équipe qui est sur le bon chemin depuis deux où trois matchs. 

B. Pavoni était déçu par le résultat :  » c’est une défaite cruelle, on résiste bien en première mi-temps. En seconde période, on prend la mesure de cette équipe ayant quand même du mal à défendre sur leur jeu à deux pivots et quelques maladresses et échecs aux tirs. Mais c’est quand même un bon résultat, car nous avions six absents et aucun ailier gaucher à droite. Nous avons souffert d’un manque de rotation mais en définitive, je suis fier du match accompli par les gars dans un tel contexte. « 

Maintenant il ne faudra plus se louper à domicile et la trêve internationale va faire du bien à tous et permettre de soigner les petits et gros « bobos ». Prochain match le 1er février 2019 au Grévarin où le SMV recevra un autre ex-pensionnaire de Lidl Star Ligue ; Massy.

Les joueurs et la marque :

SMV : Gardiens :  Gauthier/15,Garcia 4/23  cap  : Joueurs de champ : Champin 1/1, Canoine 1/3, Muyembo 3/11, Mascot, Pochet 4/4 , Boe 9/9, Tike 6/6, Bulzamini 5/9, V. Indjic 3/3
Entraîneur : Benjamin Pavoni assisté de Jérôme Delaporte.

Saran : Dans les buts Sierra 7/34, Bodinier 0/4

Amrosino, Drouhin 3/5, Lamaaza 4/5, Avril, Diaw, Courtois 4/4, Kaldy, Gheysen 1/2, Rodriguez 5/5, Kolle 9/12, Toupance, Taufond, Ramond 2/3, Eymann 5/8