Le SMV commence sa marche pour le maintien à Nice !

Le SMV commence sa longue marche vers le maintien. Il lui reste 7 matchs à disputer et pas des moindres, puisque les « Rouges et Bleus » affronteront dans une dizaine de jours Créteil, le second, à domicile et iront à Cherbourg, recevront Grenoble, se déplaceront successivement à Chartres et Strasbourg et pour le dernier match, recevront Sélestat. Un programme de « dingue » alternant des leaders et des adversaires directs pour le maintien. B. Pavoni est conscient du programme à venir : » C’est vrai, ce match contre Nice est important, nous avons fait match nul à l’aller, et nous sommes à égalité de points, celui qui prendra les deux points se dégagera un petit avantage, mais il reste 7 matchs et beaucoup d’équipes ont les mêmes ambitions pour le maintien, c’est un match contre un adversaire direct qui a beaucoup d’importance ! Si l’on excepte Chartres et Créteil qui jouent les premiers rôles, nous avons cinq matchs dans notre zone. J’attends donc de tous les membres de l’équipe un engagement total dans cette course au maintien pour ces sept rencontres. À commencer par Nice, une équipe qui n’a pas énormément de rotations, mais qui a un très bon sept majeurs avec aux ailes un Espagnol J. Deumal à gauche et T. Guillermin à droite, à l’arrière, les excellents del valle et N. Minne, le demi-centre Argentin Crivelli. Bref un très beau sept majeurs. Il va falloir être intelligent dans la façon de les affronter. »

Donc pour résumer les propos du coach Normand, vigilance et prudence lors de ce déplacement, rien n’est joué d’avance !

Coup d’envoi vendredi soir à 20 h 30 à Nice.