Défaite interdite pour le SMV qui reçoit Nice

Il va y avoir du sport vendredi au Grévarin où le SMV reçoit Nice, deux candidats directs au maintien. Deux équipes auteurs d’un début de saison difficile, surtout pour le SMV qui pointe juste derrière Nice à 2 points. Un SMV qui, bien que distancé en fin de partie par Chartres a montré plus d’envie qu’à l’habitude, pratiquant un handball plus en accord avec ce qu’attendaient tous ses supporters. Mais de son côté, le Cavigal Nice qui était également dans la tourmente en début de saison, redresse la tête avec ses quatre derniers matchs encourageants, deux nuls contre Grenoble et Créteil, un match perdu à Chartres d’un tout petit but et enfin leur première victoire contre Caen.
Des Niçois qui voyagent plutôt bien, pour preuve leur match solide à Chartres. De toute façon, solide ou pas, les coéquipiers de F. Garcia sont prévenus, il faudra être au top contre cette équipe visiteuse.
Le premier à en être persuadé, c’est B. Pavoni : » C’est un match forcément très très important, c’est un adversaire direct pour le maintien. Cette première partie de saison, on a joué des adversaires qui, pour la quasi-totalité, si l’on enlève Strasbourg et Nancy, prétendaient jouer les play-off. Aujourd’hui, c’est un adversaire direct, quoi qu’il advienne, il faut qu’on prenne les deux points de la victoire contre Nice. Nice qui est un adversaire particulier, pas très simple à jouer, qui propose des défenses un peu atypiques, un peu différentes, ils sont capables de défendre étagés, alignés et tenter des coups. Aujourd’hui, l’équation est simple, on va dire, il nous faut les deux points, qu’importe la manière ! »
Évidemment, le SMV compte sur ses fidèles supporters pour donner de la voix et le porter vers la victoire.
Coup d’envoi à 20 h 30 vendredi au Grévarin.

Pour plus de confort, réservez vos tickets en ligne en cliquant ici