Actualités Proligue

Belle résistance du SMV à Dijon: 32-26

423

C’est vrai, l’écart peut sembler important, 6 buts, tout un monde. Mais il faut savoir qu’à la 55ème minute seulement 2 buts séparaient les deux équipes (28-26,55ème). Malheureusement, les hommes de B. Pavoni craquaient dans les ultimes minutes du match. Un SMV qui avait bien des circonstances atténuantes en effet il se déplaçait sans V. Indjic, N. Slassi, A. Canoine, A. Pochet et S. Massard, excusez du peu !

Après un début de partie assez quelconque, surtout en défense, le SMV désorganisé par tant d’absences mettait une bonne mi-temps à retrouver ses marques, mais le score à la pause était déjà presque irrémédiable (18-11).

Le score enflait en début de seconde période (21-12, 36ème), puis petit à petit les “Rouges et Bleus” retrouvaient la cohésion, défendaient mieux et trouvaient l’ouverture pour effectuer une ” remontada !”  spectaculaire, revenant à deux buts (28-26, 55ème). Mais le miracle n’avait pas lieu, la fatigue se faisait sentir faute de remplaçants, et Dijon repartait de plus belle, ses attaquants trompant par quatre fois le portier du SMV, les tireurs Normands échouant par 4 fois sur Wassim Helal l’excellent portier local.

B. Pavoni ne pouvait que constater les dégâts: ” Nous sommes partis de trop loin, avec 7 buts d’écart à la pause, la suite devenait difficile, nous nous sommes bien battus en seconde période, mais la marche était haute et nous avons manqué nettement de fraîcheur lorsque nous sommes revenus à 2 buts, avec 5 absents, le manque de rotations s’est fait cruellement sentir.

La feuille de match

 

Suivez-nous

Billetterie en ligne

Classement Proligue

Les équipes du SMV Handball