Rétro 2010-2020 : 1/3 – Retrouver la D2 et s’y installer (2010-2013)

La fin de la décennie 2010 est l’occasion de faire un bilan et une rétro de ces 10 années pendant lesquelles le SMV est passé par de nombreuses émotions, amenant certains joueurs au plus haut niveau, et navigant entre la D2 et la N1.

2009-2010 : Le retour en D2

La décennie du SMV commence en Nationale 1, brutale descente pour le club qui avait connue la D1 4 ans plus tôt, le SMV se relève en finissant 1er de la Poule 1 et gagnant la finale de Nationale 1 face à Besançon.

 

2010-2011 : une jeunesse flamboyante

Pour son retour en 2ème division, le SMV se porte bien et termine 4e derrière Sélestat, Créteil et Mulhouse.

Classement final saison 2010-2011 D2

Cette saison 2010-2011 sera aussi marquée par le 1/8e de finale de Coupe de France remporté face à Nancy puis le 1/4 de finale au Grévarin face à Dunkerque qui compte alors dans ses rangs un certain Vincent Gérard.

Le SMV est une terre de formation et permet la découverte de nouveaux talents comme Timothey N’Guessan, ou d’autres qui feront les belles heures du SMV durant cette décennie comme Miguel Gracia, ou encore Clément Dauvergne pour ne citer qu’eux ainsi que le duo d’entraîneurs Benjamin Pavoni/Jérôme Delaporte. Ce sera aussi une saison où on verra un tout jeune Patrick Bonte être lancé dans le grand bain !

Le SMV est bien présent au niveau des récompenses de fin de saison du championnat :

Meilleur jeune : Timothey N’Guessan (et oui, pour les plus jeunes, Timothey a fait ses premières armes au SMV)

Meilleur entraîneur : Benjamin Pavoni qui partira à la fin de cette saison avant de revenir en 2015

Meilleur gardien : Arnaud Tabarand

2e Meilleur passeur : Sébastien Quitallet

2011-2013 : s’installer aux portes de l’élite

Durant les 2 saisons suivantes, le SMV s’installe aux portes de l’élite dans cette nouvelle ProD2. 4e en 2011, le SMV est qualifié pour les play-offs en 2012 mais battu par Billère au premier tour. Le SMV finira 6e la saison suivante. Ces saisons permettront de voir venir au Grévarin un certain Benoit Guillaume, alors sur le banc chartrains.

En 2012, Thierry Anti sera de passage en 1/16e de finale de Coupe de France déjà aux commandes du HBC Nantes.

De nouvelles têtes apparaissent durant ces saisons sous la houlette de Jérôme Delaporte alors seul aux commandes : Fernando Garcia arrivé en 2011, Semir Zuzo de 2012 à 2014, Chris Nkuingoua, Bastien Genty et bien d’autres.

Classement final saison 2011-2012 ProD2

Retour en images sur la saison 2011-2012

Classement final saison 2012-2013 ProD2

Retour en images sur la saison 2012-2013

Merci aux images de Stéphane sur cette période. Pour voir ou revoir l’ensemble des photos de cette époque et même d’avant : http://www.photographeure.fr/index.php?/category/SMV