Retour sur le match SMV-Sarrebourg

Visiblement, s’il fallait juger la prestation du SMV sur ce match, on peut dire, compte tenu des discussions des supporters après match que l’équipe concoctée par Benoît Guillaume assisté de Maxime Duzan a réussi son « examen de passage ».

Certes, tout n’a pas été parfait durant la rencontre, mais compte tenu des absents ; J. M’Tima et N. Zeljic, absent de longue durée, de la mise au repos de F. Rodrigues et l’expulsion définitive au bout de 2 minutes d’A. Vergely, le SMV n’a pas craqué. La prestation a plutôt été bonne dans la mesure où sept joueurs alignés lors de la rencontre n’avaient jamais joué ensemble il y a encore 6 semaines, un petit tour de force pour l’entraîneur B. Guillaume !

Il y a encore du « pain sur la planche » pour les « Rouges et Bleus » qui ont soufflé le chaud et le froid, maintenant le suspens tout au long du match. Il est vrai que les Lorrains n’étaient pas venus en victimes expiatoires et n’ont jamais baissé les bras ! Cette poule 1 de Nationale 1 s’annonce redoutable, même pour les favoris ; Caen, chez lui en a fait l’amère expérience, devant céder contre Gonfreville. Autre équipe VAP à tomber, Angers qui a perdu contre Rennes. B. Guillaume n’est pas étonné de cet état de fait dès la première journée : » Gonfreville, on s’y attendait, mais Vernouillet, Amiens et Frontignan entre autres sont loin d’être des faire-valoir et entendent bien justifier leur présence dans cette poule haute. Rien ne sera facile pour personne, il faudra être au top ! »

Voilà pourquoi il était important de prendre les points contre une équipe VAP, même si la manière n’était pas totalement au rendez-vous.

Prochain match samedi à Amiens.

Retour en images.