Le SMV prudent à Amiens.

La première journée a mis en exergue une chose : rien ne sera simple dans cette poule 1, même pour les équipes au statut VAP. Et c’est méfiant que le SMV se rend à Amiens, une équipe toujours difficile à battre, surtout dans sa salle. Les Amiénois ont failli créer la surprise lors de la première journée à Vernouillet. Benoît Guillaume le coach des « Rouges et Bleus » est conscient : » Dans cette équipe d’Amiens, la projection du week-end nous montre que l’on aura R. Soudani en plus de l’équipe que l’on a rencontrée en amical, qui est un arrière droit, buteur émérite. L’ailier droit que nous avions rencontré lors du tournoi de Caen n’était pas là, mais Prunié l’autre ailier droit a bien rempli ses fonctions, donc une équipe à respecter, mais chez laquelle nous allons essayer de faire un coup en allant chercher les trois points. » C’est vrai une équipe solide qui a souvent par le passé donné beaucoup de fil à retordre au SMV car outre Soudani, elle possède dans ses rangs des joueurs de valeur, l’inamovible M. Tchinda qui a fait longtemps les beaux jours de Billère avant de se poser à Amiens, le gardien Ukrainien Shamrylo, international jeune, sans oublier R. Scattolari l’excellent demi-centre passé par Caen et Gonfreville, bref du beau monde. Le SMV se devra d’être solide s’il veut l’emporter.
Coup d’envoi à 20 heures au Coliseum.