Le SMV fait respecter la logique en Coupe de France à Savigny (25-29)

Le SMV se déplaçait ce samedi soir sur le terrain de Savigny Handball 91, club tout fraîchement promu en N1. Et les joueurs de Benoit Guillaume se sont rendu la tâche facile en première mi-temps par un grand sérieux.

Une première mi-temps à sens unique

Dès les premiers instants, le SMV prenait les devants face à une équipe de Savigny timide qui avait du mal à imposer son jeu et buttait, une fois la bonne défense du SMV passée, sur un Fernando Garcia des grands soirs (13 arrêts). Après 15 minutes de jeu, le SMV avait déjà fait le trou, ne laissant Savigny inscrire que 2 buts et en inscrivant 11. La messe semblait dite.

Néanmoins, Savigny ne lâchait rien, tandis que Benoit Guillaume faisait tourner son effectif qui en raison des nombreuses blessures actuelles était renforcé par les jeunes (Bastien Coeuret, Axel Delaporte et Lucas Van Kets). L’occasion pour eux d’avoir du temps de jeu dans un match à leur portée et de s’associer aux cadres du SMV. Savigny revenait donc en cette fin de première mi-temps, mais le SMV rentrait aux vestiaires avec un avantage conséquent de 7 buts.

RELÂCHEMENT et SÉRÉNITÉ

La seconde période semblait démarrer comme la première, mais très vite, les joueurs de Savigny allaient reprendre du poil de la bête tandis que les partenaires de Laurent Lagier semblaient contrôler le match tranquillement.

Peut-être un peu trop tranquillement, car Savigny revenait, et commençait même à espérer. Mais dès que l’écart se réduisait, le SMV remettait un petit coup de semonce et reprenait un écart conséquent de 8 buts (50e – 19-27).

Dans les 8 dernières minutes, les partenaires d’Adrien Pochet relâchaient clairement la tension avec un jeu à 7 côté Savigny, et se laissaient surprendre en laissant Savigny revenir à 4 buts à 3 minutes du terme de la rencontre (24-28, 57e). Mais le score était déjà acté, et le SMV s’imposait sans forcer face à une belle équipe de Savigny et dans un très bel esprit.

Le SMV s’imposait sur un dernier but de Flavio Rodrigues Fortes 29 à 25 et poursuit l’aventure en Coupe de France. Au prochain tour, les 32e de finales, les équipes de Proligue entrent dans la danse, espérons un beau match à domicile !

Le mot du coach

Benoit Guillaume analysait le match avec nous à la fin du match :

Les gars ont bien entamé la rencontre dans l’état d’esprit qu’il fallait pour pas se mettre en difficulté. L’approche initiale des cadres du groupe a permis de gérer un peu comme contre la RD Congo en partageant les temps de jeu sur des rôles parfois bizarre. Le retour final de Savigny sur le jeu à 7, ça n’était pas inquiétant car l’écart été fait et on était dans la maîtrise.

On a vu une équipe qui a cherché à garder son score toute la 2e mi-temps. L’essentiel ayant été de bien démarrer comme ils l’ont fait.

Revivez le live vidéo