Le SMV de retour au Grévarin pour affronter Frontignan.

Cela fait un mois que les hommes de B. Guillaume n’ont pas foulé le parquet du Grévarin, en effet le calendrier les a amenés à jouer trois fois à l’extérieur : déplacement à Savigny pour la Coupe de France, déplacements à Rennes et Vernouillet pour le compte du championnat. Dans ces trois affrontements, trois victoires, la victoire en coupe contre Savigny exhausse les vœux du coach, le SMV recevra une Proligue, Saran pour faire une belle fête, à Rennes, match gagné 28-25 et première défaite de Rennes dans sa salle cette saison, la semaine dernière, c’est Vernouillet qui tombait dans sa salle 27-26 à la dernière minute après un incroyable suspens. Voilà le SMV seul leader avec 2 petits points d’avance sur ses poursuivants, beaucoup d’activité pour peu de résultats, mais dans cette poule, rien n’est facile, toutes les équipes étant capables de créer la surprise et Frontignan n’échappe pas à la règle, après un début de saison difficile, les Frontignanais se sont bien repris et entendent se faire respecter, même en dehors de leurs terres.

Certes, l’équipe ne possède pas en son sein de grandes individualités, mais la cohésion est là, et même si les buteurs que sont Marie-Claire, Martin et Saidani sortent du lot, c’est la solidité du groupe qui prévaut, beaucoup de joueurs ont été formés à Montpellier. À ce groupe solidaire, nous devons ajouter l’excellent gardien K. Mesnard, ex-pensionnaire, lui aussi, de Montpellier et qui a disputé quelques matchs en D1 à l’époque Bref, les camarades de F. Garcia doivent s’attendre à affronter du solide, heureusement pour cette rencontre B. Guillaume a vu l’infirmerie se vider et si l’on excepte J. M’Tima et N. Zeljic, absents de longue durée, l’équipe sera au complet.

Les supporters locaux auront le plaisir de retrouver M. Lanfranchi, entraîneur adjoint de Frontignan qui a fait en d’autres temps les beaux jours du SMV.

B. Guillaume qui connaît bien Frontignan pour l’avoir affronté l’année précédente s’attend à un match difficile : » Frontignan s’est enrichi d’un jeune arrière gauche, Marie-Claire, qui est un bon buteur, sinon ils ont une équipe qui est assez stable avec une défense qui fonctionne bien et un gardien derrière, K. Mesnard qui a été formé à Montpellier et qui a choisi le sport amateur pour poursuivre ses études. C’est une équipe que je connais et qu’il faut pleinement respecter quant à sa capacité de maîtriser ce qu’elle fait, donc encore un match difficile, les uns après les autres, jamais un match facile dans cette poule. »

Coup d’envoi à 20 heures 30.

Amis supporters, n’oubliez pas de faire une petite halte à la boutique vous y trouverez les articles nécessaires pour soutenir votre club ! (Jetez un œil sur « la boutique » dans le site).