Le SMV bat Grenoble 31-23 (18-10), et reprend la tête du classement

Une défense de fer ! Deux bons gardiens et l’espoir de reprendre la tête du classement, il n’en fallait pas plus aux protégés du Président D. Thauvin pour enflammer le Grévarin. Après une courte observation, ce sont les locaux qui ouvraient la marque par V. Indjic, dès lors, les visiteurs ne devaient plus revoir le SMV à la marque, les hommes de Benkahla maintenaient l’espoir durant 11 minutes, mais F. Garcia (10 arrêts), était à la relance et les visiteurs craquaient sous les coups de boutoir de L. Lagier-Pitre (9 buts) et A. Pochet (5 buts). (7-3, 12e). Le même A. Pochet, très en verve en contre-attaque portait l’avantage à 5 buts (10-5, 18e). T. Onchev (4 buts) rentrait dans la danse et portait l’avantage à +8, (17-9, 27e). A. Pochet encore lui permettant aux siens de mener 18-10 à la pause.

La messe semblait dite ! D’autant plus que F. Lagier-Pitre et S. Clémentia portaient l’avantage à 10 buts (20-10, 32e). Dans les buts adverses, Clot (11 arrêts) avait remplacé Stojanovic (3 arrêts) et relançait la machine avec un léger rapproché visiteur (21-13, 36e). Mais J. Gourville (10 arrêts) jusque-là timoré rentrait dans son match et permettait aux siens de maintenir l’écart. Le SMV relâchait un peu la pression et s’imposait finalement 31-23 après une partie aboutie, surtout en première période.

Cerise sur le gâteau, les « Rouges et Bleus » reprenaient la tête du classement, Gonfreville, allié d’un jour ! Ayant battu leader Angers. Le championnat est terminé au Grévarin pour cette année, les hommes de B. Guillaume ayant encore un match à l’extérieur, précisément à l’ACBB, dans quinze jours, avant une longue trêve qui nous mènera pour une reprise le 8 février à Sarrebourg, premier match retour. Pour B. Guillaume, beaucoup de satisfaction ce jour avec la victoire et la première place : » J’ai trouvé le match assez plein aujourd’hui, pas beaucoup de temps faibles, cela faisait deux matchs où l’on sortait de la salle en ayant fait des malheureux, déception du public ! Et de tous. Aujourd’hui, je pense que l’ensemble de l’équipe a pris le match par le bon bout pour se le rendre plus facile, on est parti en étant devant, on a défendu « bec et ongles », on s’est rendu le match facile contre un adversaire, qui on l’a vu, dès qu’on a des temps faibles met le nez à la fenêtre, c’est nous qui avons vraiment abordé les choses avec un maximum de motivation pour valider cette fin de moitié de saison, qui est, pour l’instant satisfaisante, il reste encore à conclure à l’ACBB dans quinze jours, mais aujourd’hui, un beau match avec une bonne défense et de bons gardiens, du rythme sur les montées de balles. Félicitations à tous les joueurs, félicitations au public pour son soutien, merci à tous pour ce beau moment partagé ! »

C’est le capitaine F. Garcia qui se voyait remettre le trophée de l’homme du match par F. Enos, patron de la bijouterie PARUR.

Les hommes et la marque :
SMV : Les gardiens F. Garcia,(10 arrêts) J. Gourville (10 arrêts), A. Pochet (5), A. Vergely, L. Lagier (9), S. Clementia (2), H. Bouteiller (1), B. Gassama (2), T. Onchev (4), V. Indjic (3), F. Rodrigues-Fortes (2), Q. Gaillard (3), A. Delaporte. Manager B. Guillaume assisté de M. Duzan

Grenoble: Les gardiens Stjanovic (3 arrêts), Clot (11 arrêts), Aranda (2), Bendjaballah, Brdar (1), Chevillard, Dei-Negri (2), Frattaruollo (3), Malek (7), Marion (4), Mishevski (2), Souid (2), manager Benkahla.

F. Enos (PARUR) remet le trophée de l’homme du match à F. Garcia