Choc de leaders pour le SMV à Vernouillet

Le court déplacement du SMV à Vernouillet ne s’annonce pas de tout repos, l’enjeu : Tout simplement la place de leader unique, car, actuellement les deux équipes sont au coude à coude avec une seule défaite. Si les hommes de B. Guillaume ont une meilleure défense, à contrario, les Vernolitains possèdent une meilleure attaque, la rencontre risque donc d’être disputée, mais de toute façon, il faudra être au top pour faire douter Vernouillet chez lui et jusqu’ici, aucune équipe n’a réussi dans l’exercice. Il faudra se méfier des hommes en forme du moment chez les joueurs de l’Eure et Loire, Muyembo-Shoh, ex SMV est de ceux-là, tout comme Kiangebeni et autre Ouedraogo, des noms qui ont fait les beaux jours de la N1 depuis de nombreuses années. Le tableau ne serait pas complet si l’on oubliait le gardien Nkingoua et le meneur Y. Geysen tous deux également ex SMV ! Une équipe complète difficile à manœuvrer, mais rien n’est joué d’avance et le SMV a quelques cartes à délivrer. Benoît Guillaume ne s’avoue d’ailleurs pas battu d’avance : » j’espère que notre défense va tenir le choc, comme depuis le début de saison, ça sera un point d’ancrage crucial dans l’optique de ce match difficile à l’extérieur et j’espère que ce que j’avais entrevu à Rennes entre la dangerosité de notre base arrière et la fluidité de notre jeu se reproduise. J’espère enfin voir une équipe qui prenne du plaisir à jouer dans la difficulté, voilà ce que j’attends de cette rencontre ! »
Pour ce match, le coach Normand enregistrera le retour de J. Gourville, l’infirmerie étant encore bien remplie côté SMV.
Coup d’envoi à 20 h 30 au palais des sports de Dreux, allée du général Koenig.