Démarrage compliqué pour la N2F face à Issy Paris

Après avoir arraché leur montée en N2 à l’issue de la saison 2018-2019, les Séniors Filles retrouvaient cet après midi le championnat face à Issy Paris.

On le savait, la saison va être compliqué pour ce collectif fortement remanié à l’inter saison et il entame difficilement ce championnat de N2 en s’inclinant lourdement contre Issy.

Un début de match prometteur

Le début de match est à mettre au profit des gardiennes des 2 camps qui repoussaient les assauts des 2 côtés derrière des défenses bien en place et difficile à manœuvrer. Et c’est le SMV qui ouvrait la marque à la deuxième minute de jeu.

Issy revenait au score sur penalty avant de prendre la tête et ne plus la lâcher à la faveur de nombreux arrêts de la gardienne visiteuse, bien aidée par une défense solide. Et le SMV buttait encore et toujours face à des joueuses qui pour certaines ont connu les joutes de D1 et on pu profiter de la préparation avec leur grande sœur.

Le SMV bien en place en défense ne lâchait tout de même pas grand chose dans ce 1er quart d’heure en restant au contact (12e, 3-4).

Mais la maladresse a choisi son camp et quand enfin les filles de Patrick Bonte arrivaient à passer la défense, c’était soit la gardienne, soit les montants qui renvoyaient le ballon… Et Issy en profitait de son côté pour aggraver le score jusqu’à la mi temps avec une confortable avance (5-13).

Tenir puis craquer

Au retour des vestiaires, le SMV fait de nouveau jeu égal avec les visiteuses pendant 10mn (40e, 7-15) enchaînant de très bonnes phases défensives.

Néanmoins après 40mn éreintantes, elles ont commencé à perdre réellement pied et à laisser Issy s’envoler. Pas facile en effet de se reposer avec un banc si peu fourni et 4 joueuses manquantes pour ce match…

La fin de match, nous la connaissons, Issy s’est envolé vers la victoire ne laissant que peu de place aux joueuses du SMV qui finissent sur un dur 11 à 27.

Ce match a montré le travail qu’il leur reste à accomplir pour être compétitive cette saison, mais nous avons pu voir de très belles choses déjà en place ! Une défense aggressive sur tous les ballons, deux gardiennes en place, il ne reste plus qu’à Patrick et à ses joueuses à trouver les solutions en attaque !

Bon courage à elle dans cette saison, et n’hésitez pas à venir les soutenir à domicile ! Elles ont besoin de vous également !