N3F Le SMV vainqueur de Falaise: 27-23 (12-10)

Première victoire des protégées de P. Bonte et trois points précieux pour le moral de la troupe. Il ne faut pas croire que ce fut une partie de plaisir pour les coéquipières de C. Chevalier qui durent batailler ferme en fin de partie pour conserver un substantiel avantage contesté de bout en bout par une équipe visiteuse qui n’était pas venue jouer les victimes expiatoires.

Pourtant les choses avaient débuté de la meilleure des façons pour les locales qui, tranquillement menaient déjà de 4 buts à la 9 ème minute (4-0). Mais un échec et quelques pertes de balles plus tard, Falaise égalisait (4-4, 14ème) et prenait même l’avantage dans la minute suivante. Dès lors, la rencontre changeait de visage et les deux équipes rentraient dans un mano à mano qui voyait les « Rouges et Bleus », par C. Savoie (6 buts) et C. Noirtin prendre un petit avantage à la pause 12-10. Rien n’était encore fait et il allait falloir batailler ferme pour pouvoir s’imposer.

La reprise était à l’avantage du SMV, qui prenait rapidement 4 buts d’avance (15-11,37ème) puis 6 buts (18-12, 40ème), G. Mouchard (5 buts) faisant merveille aux jets de 7 m. Le SMV maintenait cet écart de 6 buts (20-14) à 15 minutes du terme de la rencontre, tout allait pour le mieux pour les locales qui s’acheminaient vers une victoire tranquille. Mais les visite ses, sous l’impulsion de Girard (7 buts) à la fois distributrice et réalisatrice revenaient petit à petit dans la partie et il fallait toute la classe de J. Bertin (14 arrêts) et la hargne de C. Chevalier (8 buts) pour endiguer les ardeurs Falaisiennes. Finalement le SMV s’imposait 27-23 savourant ces trois points, conquis de haute lutte, au coup de sifflet final.

P. Bonte se montrait satisfait de la prestation de ses filles : » Un match qui avait plutôt bien commencé, après, comme d’habitude lorsqu’on commence fort on a eu un temps faible, ça c’est tenu jusqu’à la mi-temps. On commence bien la seconde période et contrairement à la semaine dernière j’ai fait des rotations et on s’est adapté à la stricte de Falaise. C’est plutôt un point positif, mais nous avons une équipe jeune qui fait encore pas mal d’erreurs sur des points clés dans le match, ce qui a permis le retour des visiteuses en fin de match. Mais dans l’ensemble, c’est plutôt bien, tout le monde a joué et la victoire était au bout. »

Les Filles et la marque :

SMV : Dans les buts Julie Bertin (14 arrêts), Harmony Dos Santos, Charlotte Chevalier (8), Coralie Villedieu, Lucie Houssin, Cloé Noirtin (2), Gwendoline Mouchard (5), Cloé Savoie (6), Félicia Bastaraud, Léna Albignac, Marion Joly (2), Amandine Sauvé (4). Manager Patrick Bonte assisté de Yves Albignac et de Margot Noirtin.

Falaise : Dans les buts Desodt (9 arrêts), Burnouf(3), Delphan (1), Girard (7), Hamery (4), Haugou (1), Hebert (3), Jeanne (1), Lanzarni (2), Oriot, Poutea (1), Sonnet. Manager Canouel.