Championnat d’Excellence -15G: Le SMV s’impose face à Rouen 29-18 (11-7)

Chaque match est important pour les coéquipiers de N. Porteneuve qui ont conquis de haute lutte le droit de participer à ce championnat d’excellence des -15 ans, réunissant les meilleures équipes Normandes. De haute lutte effectivement car ils ont dû travailler d’arrache pied pour en arriver là, l’emblématique entraîneur du SMV, C. Mano ne ménageant pas ses efforts pour enseigner les bons gestes et porter la bonne parole à raison de trois entraînements par semaine !
Trois matchs ont été joués pour cette équipe et les trois matchs gagnés, mais pas d’emballement du côté « Rouges et Bleus », la poule est relevée et des équipes comme Caen et Eu n’ont pas dit leur dernier mot.
Ce troisième match opposait le SMV au Grand Rouen qui avait remporté sa poule de brassage. Surpris par un départ rapide des visiteurs, (2-0, 3e), les protégés de C. Mano revenaient à la marque (3-3, 5e). Mais les visiteurs s’accrochaient, profitant du manque de précision dans les tirs locaux. Une dernière égalisation à 6 partout (13e) et le SMV se détachait pour mener 11-7 à la pause.
La seconde période était à l’avantage des locaux, récitant leurs gammes, les partenaires de M. Delaporte mettaient sous l’éteignoir une équipe de Rouen à court d’arguments. Finalement le SMV l’emportait 29-18, dans un match très plaisant à regarder. Christian Mano se montrait plutôt satisfait de la prestation de son équipe : » On avait fait une sortie très moyenne contre Granville il y a quinze jours après une très bonne sortie à Cherbourg, trop en confiance, nous avons été fragilisés par cette prestation d’où ce résultat mitigé contre les Granvillais. Nous nous sommes donc remis au travail toute la semaine et j’ai bien aimé notre très bonne défense en première mi-temps qui a posé beaucoup de problèmes à cette équipe. C’est positif pour la suite du championnat, un rappel des objectifs, chaque joueur doit s’améliorer et aller vers le plus haut possible avant de parler classement de la poule. À notre décharge, sur ce match, nous n’avons peut-être pas eu notre rendement idéal car Tanguy Duchesne s’est blessé cette semaine, c’est un joueur important. Mais le projet de jeu permet de compenser partiellement de telles absences. »

Les hommes et la marque: Dans les buts De Olivera M. (11 arrêts). Bastaraud l. (2), Blanchard M. 53°? Delaporte M. (7), François T. 51), Legrain M. (4), Mirkovic D. (1), Novais Goncalves A. (2), Porteneuve N. (9), Rault M. Manager C. Mano assisté de M. Legrain et de L. Porteneuve.