Match nul entre le SMV et Oissel 27-27 (14-13)

Pour son premier match amical de la saison, le SMV, opposé à Oissel n’aura malheureusement pas montré son vrai visage. En effet, la COVID était passée par là et 5 joueurs majeurs manquaient à l’appel et le SMV se présentait sans pivot titulaire, de plus l’entraînement avait été perturbé et avec un seul entraînement dans la semaine, les joueurs de Jérôme Delaporte partaient avec un handicap certain.

Ceci dit, et heureusement il y a un certain nombre de bons jeunes au SMV et le coach avait fait appel à ce vivier qui aura honoré la confiance mise en lui. Chaque équipe évoluait avec un joueur à l’essai, Oissel avec Davorin Vujovic qui évoluait à Caen et le SMV essayait un Tunisien Jamel Njeh , ailier arrière gaucher qui aura montré, bien que timide, un bon potentiel.

La première mi-temps était plutôt locale, avec un SMV qui se détachait pour mener de 4 buts à la quinzième minute, avec une belle remontée de Oissel en fin de mi-temps, les hommes de Pascal Decaux revenant à une longueur à la mi*temps (14-13), Boubendir et Gervais, avec 3 buts se montrant les meilleurs réalisateurs. Du côté SMV, A. Pochet (5 buts) et J. Charti (4 buts) étaient les meilleurs réalisateurs.

La seconde période était équilibrée et assez tendue, chaque équipe se donnant à fond pour la gagne. Il faut noter la bonne prestation de l’emblématique capitaine Fernando Garcia qui s’illustrait avec 13 arrêts. Finalement, le partage des points (27-27), soldait la partie. Il faudra voir le SMV dans un autre contexte avec toutes ses forces vives pour mieux apprécier les capacités des “rouges et bleus”.

Jérôme Delaporte nous faisait part de ses impressions à l’issue de cette première rencontre :” Le match nul est anecdotique, c’est surtout le contenu du match qui m’intéressait à savoir comment on allait aborder ce match en termes de comportement, notamment dans le secteur défensif, même si à la décharge des joueurs, il y en a pas mal qui ont joué à des postes peu habituels pour eux, mais c’était la problématique du moment, mais j’ai pu valider certaines choses, notamment dans le comportement, dans l’envie, sur l’ensemble, je suis assez content de ce que j’ai vu, après, il y a toujours des fautes techniques, des pertes de balles évitables, mais on a pu donner du temps de jeu à tout le monde, avec des jeunes qui sont venus renforcer un effectif réduit faute au COVID. C’était une entrée en matière pas tranquille avec un adversaire qui a joué son jeu, mais en tout cas, il n’y a pas de blessés, c’est mieux qu’un entraînement je pense, on a vu certaines recrues qui ont montré un beau visage, petit à petit on va travailler sur ce qu’on a vu et passer derrière un bon week-end de repos et on va préparer le match à Vernouillet mercredi et on retrouvera Oissel la semaine prochaine chez lui où on espère bien être au complet.”

Les hommes et la marque
SMV : Dans les buts F. Garcia, Luca B. A. Delaporte (3), M. Legrain, S. Toure (3), E. Raux, A. Pochet (6), B. Coeuret, J. Pitre (2), S. Clémentia (5), J. Charti (6), J. Njeh (2). Manager : J. Delaporte.
Oissel : Dans les buts C. Seillier, O. Medahi, P. Lucas, A. Paul (1), T. Gervais (4), H. Bouteiller, A. Ferrand, K. Houays (1), A. Rondeau (1), N. Clequin, S. Houays (1), A. Mathinier (2), D. Vujovic (3), J. Chevallier (1), A. Boudendir (8), Y. Aie Messaoud (1), Vedie-Marconne (1), C. Benard (3), manager P. Decaux.

J. Charti a montré de forts jolies choses

F. Garcia et ses 13 arrêts.

Toujours aussi percutant A. Pochet

  1. Accueil
  2. >
  3. Actualites
  4. >
  5. Equipe première
  6. >
  7. Match nul entre le...