Le SMV dans la banlieue de Lille, à Ronchin, pour la reprise.

Après un intermède de deux semaines, les protégés de J. Delaporte se rendent à Ronchin, près de Lille pour y affronter l’équipe du Mélantois HB. Une équipe qui vaut sans aucun doute mieux que son classement actuel, car elle n’a affronté jusqu’ici que les têtes de la poule parvenant à obtenir deux matchs nuls, contre la Plesseenne et surtout contre Rueil, l’un des favoris de la poule. Les hommes de F. Garcia sont prévenus, les locaux défendront chèrement leur peau devant un fidèle public, tout acquis à leur cause !

Le déplacement s’annonce plus périlleux qu’il n’y paraît car outre l’absence de J. Pitre, c’est J. Charty, le demi-centre du SMV qui s’est sérieusement blessé à la cheville avec la sélection de guinée. Une affaire qui n’arrange pas du tout les affaires du SMV. Un nouveau problème pour J. Delaporte qui prend la chose avec une certaine philosophie :” Après cette trêve internationale, déplacement à Mélantois, une équipe qui n’a pas encore gagné dans ce championnat mais qui a réussi à faire deux matchs nuls à domicile contre l’actuel cinquième et le sixième, d’après les échos que j’ai, c’est une équipe accrocheuse, qui se bat, qui joue avec ses moyens et en plus à domicile, ils sont toujours portés par un public présent dans une petite salle, dans un contexte particulier mais on a à cœur de continuer notre marche en avant après cette petite pause, nous nous déplaçons deux fois et on a envie de commencer ce déplacement par une victoire en banlieue de Lille. Quelques absents, J. Pitre dont on avait déjà parlé et s’est rajoutée la blessure de J. Charty lors du rassemblement avec la Guinée, et malheureusement, il sera indisponible pendant un bon bout de temps. On va s’organiser, des joueurs vont êtres amenés à jouer sur des postes qui ne sont pas les leurs actuellement. Il faut qu’on puisse être très concentrés, s’appuyer sur une grosse défense, avec des bons gardiens de but et on va essayer de ramener les trois points de la victoire pour garder notre invincibilité.”

Coup d’envoi à 20 heures 30 à la salle R. Couderc à Ronchin.