Le SMV assure l’essentiel en battant Plessis-Trévise 28-27 (15-10)

La délivrance est venue de J. Charti qui a assuré le but de la victoire à l’ultime seconde, crucifiant d’un maître tir le gardien local.
Après un début de mi-temps équilibré, les hommes de F. Garcia prenaient un net avantage à la pause pour mener de 5 longueurs (15-10).
En début de seconde période, l’avantage passait à +7, 19-12 à la 35ème. Puis un avantage maximum de + 8, 21-13, 37ème minute. La messe semblait dite, mais les locaux n’abdiquaient pas, maintenant un écart de -6 buts pendant une dizaine de minutes, ils profitaient d’un gros temps faible des visiteurs pour refaire petit à petit leur handicap et de 20-26 à la 50ème, la marque passait à 25-26, six minutes plus tard, puis 26-26 à la 57ème. Les locaux étaient en mesure de l’emporter, mais ce sont les visiteurs par J. Charti qui assuraient l’essentiel, l’emportant d’un tout petit but, 28-27 score final.
J. Delaporte analysait sereinement ce match comme à son habitude :” Satisfait d’avoir pris les trois points ce soir, c’était l’objectif principal. La façon dont on l’a fait est plutôt chaotique, dans le sens où après un début de match équilibré, on a réussi à passer à + 5 à la mi-temps, qui était, vu la physionomie de la première période un peu flatteuse pour nous, il faut le reconnaître. En deuxième période, après un gros temps fort on arrive à passer à +8, après, un gros temps faible, un nombre de pertes de balles incalculable, ce qui remet l’adversaire, alors euphorique dans le match. Un adversaire qui n’était pas loin de faire basculer le match en sa faveur. Ce qui nous a amenés à avoir la dernière balle à une vingtaine de secondes de la fin, J. Charti trouvant la solution plein centre pour décrocher la victoire. Dans ces cas-là, les grands techniciens diront qu’il faut savoir prendre ces matchs-là comme faisant partie d’une saison. D’autres diront que l’essentiel ce sont les trois points, je suis assez d’accord avec ça, mais il faudra qu’on arrive quand même à régler ce problème de passage à vide, d’abord en examinant notre match à la vidéo et très vite se remettre au travail pour accomplir un match plus abouti la semaine prochaine contre Rueil à domicile.”

SMV : Dans les buts F. Garcia ( 10arrêts), L. Breton, T. Andreau (1), K. Cabit (3), J.Charti (7), S. Clémentia (2), A. Delaporte (4), V. Indic (6), A. Pochet (2), M. Sidibe, S. Sissoko, S. Toure (3). Manager J. Delaporte assisté de A. M’Baye et de J. Pitre

Plessis Trévise; Dans les buts Avril (9 arrêts), Calcas (3 arrêts), Adjovi, Albrecht, Avril (1), Caillaud (1), Chevallier (2), Cisse (10), Durand, Frosio, Marignan (7), Venturini (2), Vignard (2), Vignel (2). Manager Bonnenfant assisté de Jean.

  1. Accueil
  2. >
  3. Actualites
  4. >
  5. Equipe première
  6. >
  7. Le SMV assure l’essentiel...