Le SMV assure à Saint Brice Courcelles 30-25 (16-11)

Même si l’écart semble assez confortable pour les hommes de J. Delaporte, ils auront dû batailler ferme pour battre cette équipe de Saint Brice, managée par Y. Bouakaz, un ex SMV qui compte bien elle aussi passer ce cap de la N2 avec un grand désir de N1.

Tout un symbole, c’est V. Indjic, le “revenant” qui ouvrait la marque, le ton était donné ! Le SMV semblait prendre l’ascendant sur les locaux (1-4, 7ème) mais trois minutes plus tard et quatre pertes de balles, ceux-ci passaient devant (5-4, 10ème). Le match semblait s’équilibrer (8-9, 20ème). Mais Féfé (17 arrêts), dans un grand jour, trouvait dans le rapide S. Toure un partenaire de choix dans la relance, le jeune ailier inscrivant 5 buts sur 6 arrêts du portier “Rouge et Bleu” 11-16 à la mi-temps, la “messe” semblait presque dite ! D’autant plus qu’à la reprise, les camarades de Clémentia inscrivaient un 5-1 … Sans appel.

Menés de 9 buts (12-21, 36ème), les hommes de Bouakaz retrouvaient les ressources nécessaires pour revenir à 4 longueurs (21-25, 50ème). Mais les visiteurs ne tremblaient pas et sous l’impulsion de leur buteur patenté, J. Pitre (11 buts), ils maintenaient l’écart emportant leur premier match de 5 buts (30-25).

Pour J. Delaporte, l’essentiel était là : ” Très content ce soir, on a obtenu ce qu’on venait chercher, pour ce premier match, on avait l’ambition d’aller chercher les trois points. On savait que ça pourrait être compliqué contre cette belle équipe de Saint Brice, je félicite les joueurs bien sûr, ils ont fait preuve de beaucoup d’abnégation, ils ont été concentrés, C’est vrai, on a eu un temps faible dans le cœur de la deuxième mi-temps où on passe de plus 9 à +4, on n’a pas trop trouvé la clé à ce moment pour les contrer sur le plan défensif et de plus on a loupé quelques situations en attaque. Ils sont revenus à 4 buts, mais il restait un peu de temps, mais les joueurs sont restés solidaires, on a repris notre marche vers l’avant, ce qui nous a permis de finir à + 5, 30-25. Je suis satisfait de ce que le groupe a dégagé, en termes de cohésion, de solidarité, et d’abnégation, même dans nos temps faibles, on ne s’est pas affolé, on a continué à jouer notre jeu. Maintenant les joueurs vont pouvoir se reposer un peu ce week-end, on va se projeter sur notre premier match à domicile, où j’espère que cette victoire amènera beaucoup de monde au Grévarin pour nous soutenir.”

SMV : Dans les buts F. Garcia(17 arrêts), L. Breton (1 arrêt),  A. Delaporte,  S. Toure (8), B. Coeuret, J. Pitre (11), J. Charti (3),S. Sissoko, K. Cabit (3), M. Sidibé, V. Indjic (2), T. Andreau (2) S. Vitoux, S. Clémentia(1). Manager : J. Delaporte assisté de A. M’Baye

Saint Brice: Dans les buts Carle (7 arrêts), Herrou (3 arrêts), Toure, Mascot (2), Herrou, Pouillard(1), Barchietto (4), Rollinger (4), Pompon (1), Dorez (2), Csaszar (1), Magassa (1), Turpin-Beck, Herbulot (8), Lemair. Manager Y. Bouakaz, assisté de Doisel et de I Bouakaz.

Souleimany Toure assure avec 8 buts !